La vie de tous les jours

Les grands parents

Mes grands-parents ont eu une importance primordiale dans ma vie.

Je n’ai pas connu un grand-père, mais je sais qu’il fait partie de l’histoire familiale et qu’il a une certaine influence dans ma vie….

Mon autre grand-père, je l’ai perdue adolescente. J’étais en 6ème et je crois que c’était le premier « vrai » deuil de près auquel j’étais confrontée.

Aujourd’hui, il ne me reste qu’une grand-mère, la dernière, l’insubmersible, l’increvable mais malheureusement pas immortelle, ma « Mémé Choooooo ».

Mémé Chooooo a été une vraie mémé avec moi, à s’occuper de moi après l’école, après le centre aéré, pendant les vacances. Elle me donnait pour le gouter du Sept Up ( ❤ ), accompagné de pain frais et de Nutella. Chez elle, j’allais grimper dans le bois derrière, à l’époque où il n’y avait pas de maison ou d’immeubles… J’ai joué dans son jardin avec mes cousins, je me suis assise sur la traverse, je me suis cachée derrière les « bouis », j’ai découvert le rami et la belote avec elle…. quand j’étais jeune !

Elle va fêter ses 90 ans et j’appréhende ce moment où Mamylou Piou me contactera pour me dire le truc que je n’ai pas du tout envie de lire ou d’entendre.

Je me rappelle trop ce moment où j’ai appris le décès brutal et pas prévu de mon autre grand-mère, celle qui m’emmenait en vacances avec elle à Cabourg, à St Cyprien…  Cet instant où on se demande un peu ce qui se passe. C’était il y a 7 ans et je ne l’ai toujours pas digéré… Ce regret qu’elle ne m’ait pas vue en robe de mariée quelques mois plus tard, au bras de son Fils pour entrer dans l’église. Qu’elle n’ait pas connu mes filles, dignes héritières de son caractère de cochon. ❤ J’entends encore sa voix, son rire jovial, … le souvenir s’efface mais les larmes restent.Je n’ai pas pu lui dire ce que je pensais, j’ai pas pu lui dire au revoir… et je le regrette.

Je veux que mes filles se construisent des souvenirs avec leurs grands-parents et qu’elles ne regrettent rien,

Qu’elles puissent leur dire ce qu’elles ont à leur dire…

Qu’elles partent en vacances avec eux…

Qu’elles profitent, qu’elles rient, jouent, les câlinent….

Qu’elles les manipulent d’un air malicieux pour regarder encore plus la télé….

Qu’elles apprennent à cuisiner, pâtisser, bidouiller…

Qu’elles se calent dans le canapé collées à eux pour écouter une histoire…

Qu’elles grandissent à leurs côtés,

Qu’ils les voient se marier, construire une famille, même ma Mini pour qui l’avenir est un chemin flou…

Qu’ils se disent qu’ils s’aiment, elles, eux,

Parce qu’un jour, seuls resteront ces souvenirs longuement construits.

***

A ma Mémé Chooooo que j’aime,

Ma Mam(ylou) Piou que j’aime aussi,

Mon Pap(ylou) Piou que j’aime aussi aussi,

Et à mes Beaux-Parents, qui, rien que parce qu’ils ont fabriqué le père de mes Pious, je les aime aussi !

A vous quatre, grands-parents de mes Pious, merci d’être là pour elles… ❤

 

13 réflexions au sujet de « Les grands parents »

  1. Très très touchant cette admiration pour les grands parents, tu veux nous faire pleurer ? et ben c’est fait ! 😪.
    C’est chez ma grand mère, mémé Reine où j’allais en vacances au « passage à niveau » ( elle était garde barrière), que j’ai plein plein de très bons souvenirs. Tout le monde l’adorait, et sa fille, mémé chooooo, la nonantaine bientôt, lui ressemble comme 2 gouttes d’eau tant par sa gentillesse, sa générosité et que sais-je encore ??
    Maman, tiens bon, pour tes enfants, petits enfants, arrière petits enfants et même arrière arrière petits enfants, c’est pas beau ça ???
    Et nous grands parents, nous sommes toujours là, nous lâchons tout et nous arrivons en courant pour être là quand vous avez besoin de nous. On vous aime tellement. 😍😍😍

    Aimé par 1 personne

  2. C’est émouvant comme à chaque fois. Je suis grand mère et profite de chaque instant avec mon petit-fils. Mais j’ai encore ma grand mère. Nous serons 5 générations dimanche prochain pour fêter ses 98 ans. Parmi des milliers de souvenirs, le Cacolac, le chocolat Meunier avec les bords dentelés, des fraises écrasées sur une tartine de kiri.
    Et tous les tricots et les robes réalisés avec amour….
    Je redoute le coup de fil aussi.

    J'aime

  3. ah bien voilà moi aussi je fais la madeleine. tellement beau et tellement vrai.
    mes enfants n’auront pas profité de tant de jolis moments avec leurs grands parents donc tu as raison ,ils sont preneurs de ces moments profitez en tous. bisous

    J'aime

  4. Coucou, oui ces moments avec les «  anciens «  sont importants , pour les deux côtés .
    J’ai été élevée par mes grands-parents maternels , plein de souvenirs aussi , la banane au chocolat en poudre le pain au sucre , les tomates au sucre ( tiens voilà pourquoi je suis gourmande ).
    Mamie a mon tour je profite de chaque instant passé en leur compagnie .
    Ils sont ma vie mes amours .
    Longue vie à tous les grands-parents de ce blog , à ceux des pious.
    De l’amour toujours 😘❤️

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s